Naoum Shebib
Français | English | Portugês | العربية

L'église Ste-Thérèse, Port-Saïd, 1948

En 1948, c'est à titre d'architecte, d'ingénieur en structure et d'entrepreneur que Naoum Shebib a conçu et construit l'église Sainte-Thérèse de la communauté chrétienne maronite. Cette église se trouve à Port-Saïd, ville située sur les bords du canal de Suez.

Description Diaporama - Église Sainte-Thérèse

Cette église accueillante et chaleureuse se compose d'une voûte unique de béton armé qui vient prendre assise sur le sol. La voûte compose à la fois le toit et les murs créant une forme architecturale originale et moderne qui reflète fidèlement la structure. La courbure de la voûte rattache sans brisure les murs et le toit, offrant ainsi une harmonie complète.

Église de Sainte-ThérèseSur la façade principale, une arcade recouvre une large ouverture décorée de claustras avec des figures géométriques. Cette grande arcade accueille les gens à l'entrée de l'église.

Sur les côtés de l'édifice, deux grandes fenêtres ornées de claustras permettent à la lumière de pénétrer cet ensemble et de lui donner vie intérieure.

Surplombé d'une croix délicate, le clocher aux lignes droites s'élevant vers le ciel contraste avec la rondeur de l'église. Les décorations géométriques ornant ce clocher offrent un rappel des claustras de la façade principale.

Tous les murs sont incurvés, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, ce qui crée dans l'église une atmosphère propice à un rassemblement familial et chaleureux.

Construction

La réalisation de la structure de l'église représentait pour cette époque un véritable défi technique. La coque de béton formant la couverture a été construite à l'aide d'un coffrage en bois.